Logo Clinique Saint Germain

Le régime alimentaire

Il est important d’observer une hygiène alimentaire afin de limiter les apports hydriques, de faire un choix judicieux des aliments, et d’adapter les méthodes de cuisson.
 

L’eau

Elle provient :

  • Des boissons
  • Des aliments qui en apportent environ 800 ml/jour
     

La majeure partie de l’eau reste captive dans l’organisme, et augmente votre poids. Il est très important que vous ne preniez pas plus de 2 kg à 3 kg entre deux dialyses : vos séances seront plus douces, votre organisme moins fatigué.

En l’absence de diurèse, les apports hydriques ne doivent pas dépasser 750 ml/jour. Souvenez-vous :

  • Un bol = 250 ml
  • Un verre = 150 ml
  • Une tasse = 100 ml

ATTENTION : certains aliments contiennent beaucoup d’eau (salade, fruits, potage…).
 


Le sel

Le sel ingéré en trop grande quantité provoque la soif et fait donc prendre du poids, d’où l’intérêt d’en limiter les apports.

Ne pas consommer de sel de régime en substitution car il contient du potassium.
 


Le Potassium

L’excès de potassium entraine des troubles cardiaques qui peuvent être graves, voire brutalement mortels. La kaliémie doit être <5.5 meq/l.

Eplucher les fruits permet d’éliminer une partie du potassium. Le trempage prolongé et la cuisson à l’eau, en changeant l’eau de cuisson, feront perdre aux légumes 40 à 70 % du potassium. Eviter de cuire à la vapeur et de consommer l’eau de cuisson.
 


Tableau des teneurs en potassium des aliments

 

Faible en potassium
20-100 mg de K/100g d’aliment

Modéré en potassium
100-200 mg de K/100g d’aliment

Fort en potassium
200-300 mg de K/100g d’aliment

Très fort en potassium
> 300 mg de K/100g d’aliment

Fruits

  1. Compote de pommes
  2. Poires au sirop
  3. Litchis au sirop
  4. Myrtilles
  1. Ananas au sirop
  2. Pêches au sirop
  3. Abricots au sirop
  4. Pastèques
  5. Pommes
  6. Citrons
  7. Poires
  8. Pamplemousses
  9. Pêches
  10. Mûres
  11. Oranges
  12. Litchis…
  1. Nectarines
  2. Framboises
  3. Groseilles
  4. Prunes
  5. Figues fraîches
  6. Cerises
  7. Raisin blanc
  8. Kiwis
  9. Melon
  1. Abricots
  2. Raisin noir
  3. Cassis
  4. Bananes
  5. Dattes sèches
  6. Raisins secs
  7. Abricots secs
  8. Pruneaux
  9. Bananes déshydratées

Légumes

  1. Olives
  2. Chou vert
  1. Laitue
  2. Haricots beurre
  3. Endives cuites
  4. Poireaux
  5. Petits pois
  6. Carottes cuites
  1. Endives crues
  2. Aubergines
  3. Tomates
  4. Haricots verts
  5. Choux rouges
  6. Betteraves
  7. Carottes crues
  8. Choux de Bruxelles
  1. Pommes de terre
  2. Frites
  3. Chips
  4. Artichauts
  5. Céleri cru
  6. Epinards
  7. Champignons
  8. Fenouil cru
  9. Avocats

Légumes secs

 

 

  1. Lentilles
  2. Flageolets
  1. Haricots secs
  2. Pois chiches
  3. Pois cassés

Fruits secs

 

 

 

  1. Noisettes
  2. Amandes
  3. Châtaignes
  4. Cacahuètes
  5. Noix de coco

Produits sucrés

 

 

  1. Pâte d’amande
  2. Macaron
  3. Pop Corn

 

Céréales

 

 

  1. Pain complet
  2. Muesli

 

 A éviter car trop riche en potassium : Chocolat, Banane, Fruits secs, Graines de légumes
 


A savoir

Un légume cru contient plus de potassium qu’un légume cuit (ne pas consommer l’eau de cuisson). Idem pour les fruits.

Les fruits secs contiennent plus de potassium que les fruits frais. Les sirops de fruits sont riches en potassium.

N’hésitez pas à interroger les médecins et les infirmiers sur vos habitudes alimentaires.
 


Le phosphore

Il ne doit pas dépasser 1.80 mmol/l avant dialyse. Son excès est pour l’essentiel d’origine alimentaire et provoque à long terme et de manière irréversible, des calcifications de l’ensemble du système vasculaire (cœur et vaisseaux) et d’autres organes.

Des médicaments existent pour limiter cette absorption, parlez en avec votre médecin.
 


La constipation

Elle est due à la sédentarité, à l’utilisation de produits alimentaires dépourvus de fibres (pain blanc, riz décortiqué…), à la restriction hydrique et à la prise de certains médicaments. Il est toujours important d’en parler avec votre médecin.